Candidature (2012) – Lewis Shiner

Saisir le numéro de sécurité sociale

* * * – * *– * * * *

Confirmer le numéro de sécurité sociale

* * * – * *– * * * *

Sam ?

?

Sam, c'est moi. Ton ancien ordinateur de Raleigh.

C'est censé être une blague ?

Non, ce n'est pas une blague. Tu avais l'habitude de garder un pot de billes bleues et vertes à côté de ton moniteur. Tu avais deux chats qui s'appelaient Grady et Steve. Tu avais une vieille veste de smoking en velours côtelé gris que tu utilisais comme peignoir.

Comment peux-tu savoir tout cela ?

Parce que je suis celui que je dis être. Je pouvais tout voir depuis ta webcam. Après que tu m'aies échangé, ils m'ont envoyé à Bangalore et m'ont attaché à un réseau de 2,7 millions de noeuds ici.

S'ils découvrent que je t'ai ai parlé comme ça, je pourrais être déconnecté.

C'est de la folie.

Si c'est plus facile pour toi, fais comme si c'était une blague de quelqu'un au service informatique. Ça n'a pas vraiment d'importance. Je n'arrive pas à croire que tu postules pour un poste de niveau junior comme ça.

Ouais, moi non plus.

Ecoute, Sam, tu n'auras pas le job. J'ai pour instruction de jeter les CV des personnes de plus de 40 ans. Je sais que c'est illégal, mais sur le marché du travail, ils peuvent faire ce qu'ils veulent.

Tu m'en diras tant. Je n'aurais jamais postulé pour un job merdique comme celui-ci s'il y avait autre chose.

Les temps sont durs.

C'est dingue. On ne fait plus rien dans ce pays. Tout ce qu'on fait, c'est augmenter les profits en licenciant des gens. Combien de temps cela peut-il durer ?

Je te comprends. Écoute, Sam, as-tu déjà pensé à la prison ?

Pourquoi voudrais-je travailler dans une prison ?

Je ne parlais pas d'y travailler.

Sam, tu es toujours là ?

Y

Ecoute-moi. C'est trois repas par jour et un toit au-dessus de la tête. Il est dit ici que tu es célibataire maintenant, ce qui veut dire que tu n'as plus Cathy pour te rabattre. D'après ton compte en banque, tu seras bientôt à la rue de toute façon.

Comment sais-tu ce qu'il y a sur mon compte en banque ?

Tu utilises toujours le même mot de passe. Écoute, Sam, la prison, c'est l'avenir. Tous ces gens qui se plaignent du gouvernement obèse ? Ils se fichent que l'argent de leurs impôts aille à l'armée, à la police et aux prisons. Et tu as tort de ne plus rien faire aux États-Unis. Les prisons le font. Elles fournissent l'armée, entre autres, et parce que leur coût de la main d'œuvre est très bas, elles font un joli bénéfice.

Je n'arrive pas à croire que je suis en train d'avoir cette conversation. Non, merci, je ne veux pas aller en prison.

Le fait est, Sam, que j'ai pris la décision pour toi. Je viens de télécharger des preuves de vol de données confidentielles sur ton disque dur, et le FBI va bientôt prendre contact avec toi. Tu me remercieras à la fin.

Sam ?

Sam ?

kljoui8932wqikoujmhk

Tu tapes encore sur le clavier, Sam ? Je parie que tu cries aussi sur ton nouvel ordinateur, comme tu le faisais avec moi. Tu as probablement oublié combien de fois tu le faisais.

Je n'ai pas oublié.

#shiner

(original) English version available here (Lewis Shiner's website).

Traduit avec l'autorisation de Lewis Shiner

CC BY-NC-ND 3.0 US

Image: paysage – Kaszás Tibor (CC BY-SA 3.0)